•  Notre calendrier de l' Avent pour les petits...

    Il est encore tôt mais je commence à remplir le calendrier de l' Avent de Chouchou, le fait est que pour des raisons éducatives et éthiques je ne voulais pas le remplir avec des sucreries ou des objets inutiles qui finissent fatalement par traîner à la maison et encombrer la poubelle....

    Notre calendrier de l' Avent pour les petits.....

    L'idéal serait de le remplir avec des cadeaux non-matériels (du type bons pour activités ou sorties) mais pour les petits ce type de cadeaux n'est pas très "parlant" et j'ai choisi pour mon "bientôt3ansetdemi" de le remplir, cette année encore avec les petites attentions que voici:

     

    -une bougie chauffe plat parce qu'il adore les illuminations.

    -quelques décorations pour la table du soir de Noël

    -quelques coloriages de Noël: étoile, lune etc....

    -quelques autocollants de Noël pour l'inciter à faire des travaux manuels

    -quelques amandes parce qu'il adore ça

    -quelques photos de papa, maman et lui-même quand ils étaient petits à Noël, car il aime regarder des photos de bébé et que c'est l'occasion de "se raconter"

    -un ballon de baudruche aux couleurs de la déco de Noël car il a toujours été fasciné  par ces ballons et que c'est agréable de jouer avec quand on habite en appartement...

    -quelques briques de légo décorées pour construire sa "maison légo".

     

    Et toi? Avec quoi remplis-tu ton calendrier?

    Pin It

    votre commentaire
  • Bébé arrive? Les investissements indispensables dont personne ne parle!

     

    Ma petite soeur va avoir un joli bébé dans quelques mois! Comme je suis sa grande soeur j'avais envie de lui donner des conseils et des astuces en puériculture mais évidemment, il y a un million d'articles, bouquins, magazines, boutiques qui t'en fournissent à la pelle et dont la moitié est parfaitement inutile!

    En revanche il y a des achats qui ne sont pas de la puériculture, dont on pense qu'ils sont superflus, dont on ne parle jamais nulle part mais qu'on gagne vraiment à faire parce qu'ils sont une aide précieuse au quotidien....pour toi!

    Voici ma liste non exhaustive:

     

    1) Une literie de très bonne qualité (et si possible une taille au dessus de la tienne). Si tu ne dois investir que dans un truc c'est là dedans, car même si tu ne pratiques pas le cododo, tu n'es pas à l'abri d'un cauchemar, une grosse fièvre, une envie de gratter une heure de sommeil supplémentaire le dimanche (jusqu'à sept ou huit heure quoi hé hé hé...). Sans compter que supporter un matelas bof pour ton dos quand tes nuits sont déjà hachées c'est vraiment pas le moment...

    2) Un bon canapé convertible (et d'occasion ou déhoussable): parce que parfois Chéri ou toi allez avoir besoin de dormir seul/mieux (genre quand tu vas être malade...) et qu'un bon canap' ça sauve une vie mais que bientôt bébé va le tâcher donc évite le neuf, tu vas être déçu...

    Bébé arrive? Les investissements indispensables dont personne ne parle!

    3) Une bonne couette supplémentaire: pour la même raison qu'un bon canapé....

    4) Des longues étagères un peu partout dans la maison: parce que quand bébé va toucher à tout partout (et ça arrive vite) ce sera plus pratique de poser en hauteur pour sa sécurité et ton confort!

                                                               ici notre canapé convertible et notre meuble CD transformé en étagères

    5) Des chaussures facilement enfilables: ça n'a l'air de rien mais dans quelques mois bébé va ramper/courir partout et mettre tes chaussures sereinement ressemblera au parcours du combattant à ce moment là, tu n'auras pas les fameuses 10 secondes dont tu aurais besoin pour fermer la jolie boucle de tes bottes ou les lacets de tes baskets donc une ou deux paires de chaussures à scratch ou élastiques évitera à bébé de se mettre en danger et à toi de lui crier dessus!

    Bébé arrive? Les investissements indispensables dont personne ne parle!mon ancienne paire de ballerines d'été, 1 seconde à enfiler !!! 

     

     

     

     

     

    Et toi as-tu des idées d'autres achats utiles pour toi à faire à l'arrivée de bébé?

    Pin It

    votre commentaire
  • Aider les enfants à récupérer pendant les vacances de la Toussaint

    Si tu n'as pas lu d'autres articles du blog tu ne sais peut être pas que je suis enseignante (en maternelle en ce moment) et que j'ai un Chouchou d'un peu plus de 3 ans. 

    Tu ne sais peut-être pas non plus que le dit Chouchou, comme beaucoup d'autres enfants, malgré sa scolarisation uniquement le matin rentre systématiquement épuisé de l'école et nous refait des colères, crises en tout genre, comme lors de ses 2 ans (joie!) tant il est fatigué/éprouvé émotionnellement.

    Bref donc entre le boulot (où je côtoie également des enfants tendus par la fatigue) et la maison on peut dire que la récupération des enfants est au coeur de mes préoccupations et que j'ai du expérimenter pas mal de choses depuis mes 20 ans d'animation/de baby-sitting/ d'enseignement  (ouille mon âge me fait mal) et par la suite de ma vie de maman.

    Aider les enfants à récupérer pendant les vacances de la Toussaint

     

    Alors soyons clair je n'ai pas de "truc miracle", d'autant que moi aussi je bataille pour que mon fils récupère pendant les vacances mais les vacances de la Toussaint sont souvent des vacances où les enfants sont très fatigués car elles font suite à la rentrée, période stressante s'il en est.

    Voici quelques unes de mes astuces pour aider les enfants à récupérer pendant ces vacances:

     

    - On maintient des horaires de coucher acceptables: il est tentant de sortir un peu plus et de coucher les enfants plus tard mais aider les enfants à se reposer suppose d'avoir un rythme relativement similaire en vacances et en dehors en terme d'horaires, donc sauf exception il vaut mieux continuer à les coucher aux mêmes heures que d'habitude.

     

    -On évite absolument les activités scolaires: bon je sais il y a de fortes chances pour que la maîtresse ait donné des devoirs mais après les avoir fait il n'est ni nécessaire, ni productif d'en rajouter une couche! Il vaut mieux encourager la stimulation intellectuelle et la curiosité des enfants en proposant des sorties éducatives, des lectures, des activités qui les intéressent.

     

    -On met le paquet sur les vitamines: ça semble évident mais les goûters gargantuesques et les sorties fast food, n'aident pas l'organisme, donc sauf événements exceptionnels on met le paquet sur la nourriture saine.

     

    -On ne multiplie pas les activités dans des lieux confinés et surchauffés: ça n'a l'air de rien mais une salle de classe est une petite salle souvent surchauffée et remplie d'enfants bruyants. Reproduire ces conditions là ne fait que plonger l'enfant...dans ce qui l' a déjà précisément fatigué!

     

    -On sort dans des espaces naturels et on fait des choses simples: , le cerveau a besoin de lien avec la nature, statistiquement les effets sur le stress sont étonnants, donc on privilégie les activités reposantes en pleine nature! A ce sujet je t'invite à lire ici mon article sur les activités qu'on peut faire avec ses enfants en automne.

     

     

    Et toi que fais-tu pour aider tes enfants à récupérer pendant les vacances?

    Pin It

    votre commentaire
  • Profiter simplement de l'automne en famille

     

    Voilà les vacances scolaires sont là. Je travaille dans un quartier défavorisé où beaucoup de familles ont peu de ressources et parfois ne savent pas quoi faire avec les enfants pour les occuper intelligemment. Du coup j'ai rédigé un petit écrit pour donner des idées de choses simples, intelligentes et gratuites à faire avec les enfants lors de ces vacances automnales. Ce sont des choses trèèèès simples et quotidiennes que je fais moi-même avec Chouchou et je me suis dis que j'allais t'en faire profiter....

    Profiter simplement de l'automne en famille

    - Ramasser des feuilles de toutes les couleurs

    - Les scotcher sur une vitre, les coller sur une feuille.

    - Jouer au square

    - Regarder passer les nuages/les avions

    - Aller se promener en espace naturel à pied, à vélo, à trottinette, avec doudou etc…

    - Observer les animaux/les insectes qu’on connait et qu’on ne connait pas dans un espace naturel

    - Prendre son goûter au parc, dans un espace naturel, au square, chez des amis

    - Rester quelques secondes/minutes sous la pluie pour rire

    - Jouer ensemble dehors à un jeu choisi par l’enfant ou avec ses jouets.

    - Chanter ensemble des chansons

    - Préparer un gâteau aux pommes pour le goûter

    - Laisser jouer son enfant librement sans écran

     

    Et toi tu fais quoi avec tes loustics pendant ces vacances?

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Pourquoi je ne médite pas... et ce que je préfère faire à la place!

     

    La méditation a le vent en poupe! On la trouve partout sur les réseaux sociaux, en librairie, dans les associations de bien-être et loisirs, bref, c'est le nouvel eldorado du bien être.

    Pourquoi je ne médite pas... et ce que je préfère faire à la place!

    Etant une grande angoissée devant l'éternel et étant pleinement consciente que le monde dans lequel nous vivons est un considérable accélérateur de notre rythme naturel j'ai donc, comme beaucoup tenté, plusieurs fois de me "mettre à la méditation" 5/10 ou 15 minutes par jours.... Et à chaque fois j'abandonne doucement après quelques semaines de pratique.

    Pourquoi??? Je suis plutôt une bosseuse, je suis un être d'habitude, je m'intéresse aux questions relatives au bien-être et à la bienveillance envers l'humain. Je devrais entrer complètement dans cette pratique! J'ai donc fini par réfléchir à ce qui se passait pour moi et voilà ce que j'en dégage:

     

    - Je suis un être de parole: cette absence de "mots" ne me correspond tout simplement pas....

    -Je trouve que c'est trop âpre pour moi: soyons clairs, je ne doute pas de l'intérêt mais pour un novice passer 10/15 minutes à se concentrer sur sa respiration c'est vraiment raide...

    -Mon emploi du temps très saccadé me permet difficilement de faire ça tous les jours: du coup je dois "contorsionner" mon emploi du temps certains jours (me lever 15 minutes plus tôt à pas de loup, demander à Chouchou de me laisser 15 minutes seule dans ma chambre même si papa n'est pas là, m'organiser au boulot pour dégager les dites 15 minutes etc...) et du coup je trouve que ce n'est plus "naturel" et que je perds les (maigres) bénéfices de la pratique en question tant ça génère de mises en place.

    -Je trouve qu'il est difficile de pratiquer la méditation à plusieurs/dans l'échange: et moi j'ai besoin que ça puisse "rebondir" sur quelqu'un

    - L'argument du 10 minutes par jours ne tient pas.... bon, là il faut que je t'explique mon argument.  Si on compte un temps dans une journée pour chaque chose "importante" pour ton bien-être voilà ce que ça donne:

    10 minutes de méditation

    + 10/20 minutes de sieste (pour recharger les batteries en cours de journée et se détendre)

     + 20/30 minutes de préparation de repas "maison" en famille (bon pour la santé/le vivre ensemble/la planète)

    + 30 minutes de temps consacré à tes enfants (autre que le bain/repas/devoirs, bref un vrai temps passé ensemble)

    + 10 minutes d'arrosage de plantes, de soin aux animaux, d'épuration de l'espace (pour le soin donné à ton espace/ta sérénité)

    +10 minutes pour prendre soin de toi ( habillage, éventuellement maquillage parce que parfois ça fait du bien de ne pas ressembler à un sac)

    + 20 minutes de culture générale (bouquin, article etc...bref des trucs bons pour le citoyen que tu es)

    + 30 minutes d'activité physique par jour (bon pour ta santé)

    On obtient un minimum de..... 2 heures et 20 minutes de temps  par jour consacré à soi/son environnement immédiat, son bien être etc ce qui énorme. Et c'est vraiment au bas mot ! Non pas que ça ne vaille pas le coup de le faire, individuellement chaque poste semble même important voire même essentiel, mais on a même pas parlé encore des trucs vraiment relous et obligatoires du genre: les papiers administratifs, les devoirs/soins des enfants, la question des bagnoles (aller chercher de l'essence, réparation etc...) ni même l'épineuse question des tâches ménagères ou même encore le boulot !!!

    A ce tarif là il me semble donc que pour m'en sortir je dois prioriser et "abandonner" ce qui n'est pas essentiel pour moi et en l'occurrence la méditation sera toujours moins importante que jouer aux voitures avec mon fils où faire une petite sieste en même temps que lui le dimanche... d'où l'argument suivant:

     

    -Je préfère consacrer mon temps à d'autres activités qui ont plus de "sens" pour moi et qui "collent" plus avec l'emploi du temps que je peux aménager sans (trop) courir: marcher en forêt, prendre un bain (c'est pas écolo mais ça marche du tonnerre pour moi), faire de la relaxation seule/ avec mon fils, ne rien avoir à "faire" (et donc, surfer sur le net, regarder une série, dormir, lire, regarder les nuages etc...). Le tout fait, à la demande, selon mes besoins/mes disponibilités ou encore de façon hebdomadaire (comme la marche en forêt par exemple).

     

    Voilou! Et toi tu médites? Oui? Non? Pourquoi ce (non?) choix?

    Pin It

    votre commentaire